Sécurité sur Internet

Poser des questions

 

Le meilleur moyen de savoir ce que fait votre enfant en ligne est de poser des questions. En posant les bonnes questions à des parents d’autres enfants ou à un ami qui connaît bien Internet, ou en demandant à votre enfant comment il utilise Internet, vous serez mieux en mesure de comprendre ce qu’il fait en ligne afin de vous assurer que sa navigation demeure sécuritaire.

 

Questions à poser à votre enfant :

 

  • Quels sites visites-tu?
  • Que fais-tu sur ces sites?
  • Pourquoi te rends-tu sur ce site?
  • Combien de temps passes-tu sur le site?
  • Devais-tu t’inscrire?
  • Quels étaient les renseignements demandés?
  • Quels renseignements as-tu donnés?

 

Imprimer l’entente en matière de sécurité sur Internet

Imprimer les six astuces sur la sécurité

 

Prenez le temps de naviguer sur Internet avec votre enfant. C’est un excellent moyen de découvrir ses activités et ses compagnons de jeu.

 

Communiquer

 

Lorsque vous avez une bonne idée de la façon dont votre enfant se comporte sur Internet et de ce qui lui est accessible, vous pouvez établir des règles et donner certaines directives. Vous devez énoncer clairement vos directives à votre enfant, qu’il s’agisse d’indications pour accéder à certains sites ou d’une liste d’activités permises.

Abordez périodiquement la question des risques potentiels avec votre enfant et rappelez-lui la marche à suivre dans différentes situations. Encouragez votre enfant à poser des questions sur les situations qui se présentent à lui. En étant au courant des risques auxquels s’expose votre enfant et en abordant régulièrement le sujet avec lui, vous contribuerez à former son jugement et à le responsabiliser à l’égard de l’utilisation d’Internet.

 

Règles de sécurité

 

Internet regorge d’occasions incroyables de se divertir, de s’instruire, de garder le contact et bien plus encore. Cela dit, toute personne qui navigue sur Internet doit connaître certaines règles de sécurité élémentaires. Il est essentiel d’inculquer ces règles à votre enfant.

  1. Ne jamais partager des identifiants et des mots de passe, ni en ligne ni hors ligne, peu importe qu’il s’agisse d’amis ou d’étrangers.
  2. Dans les noms qui apparaissent à l’écran, ne jamais dévoiler de renseignements personnels comme votre date de naissance, vos passe-temps, votre ville ou votre école.
  3. Ne jamais donner de renseignements personnels sur vous ni sur quelqu’un d’autre dans un échange en ligne tel que le courriel ou le clavardage.
  4. Ne jamais partager de photos de vous, de votre famille ou de votre maison avec des gens rencontrés en ligne.
  5. Ne jamais ouvrir de courriels provenant de sources inconnues. SUPPRIMEZ ces courriels.
  6. Ne jamais répondre aux menaces ni aux commentaires haineux en ligne. Déconnectez-vous et avertissez vos parents.
  7. Rien de ce que vous écrivez en ligne n’est entièrement privé. Faites attention à ce que vous écrivez et à la personne à qui vous vous adressez.
  8. Ne jamais planifier une rencontre en personne avec un « ami » en ligne.
  9. EN CAS DE DOUTE : Il faut toujours demander l’aide des parents. Si vous êtes incertain, déconnectez-vous.

 

Intimidation en ligne

 

L’intimidation et les comportements agressifs de certains élèves ne surviennent pas qu’à l’école. Un enfant peut également être victime d’intimidation en ligne. Les intimidateurs peuvent envoyer des mots et des images cruels ou blessants sur Internet ou avec un appareil électronique tel qu’un téléphone cellulaire dans le but de harceler, de gêner, d’humilier ou de menacer leurs victimes. Le piratage de mot de passe, le vol d’identité et le chantage sont d’autres formes d’intimidation. De nombreux jeunes ont autant de chance d’être un intimidateur qu’une victime. L’intimidation est parfois faite de façon anonyme, mais elle implique souvent des enfants que la victime connaît soit de l’école, d’un camp, d’un groupe communautaire ou du voisinage.

Il est important de parler ouvertement avec les enfants de la façon d’aborder les situations d’intimidation en ligne. Si votre enfant en est victime, n’oubliez pas que les intimidateurs se nourrissent des réactions de leurs cibles. Les enfants doivent éviter toute surenchère en s’abstenant de répondre aux menaces. Si le problème persiste, les parents sont invités à communiquer avec les autorités locales. Assurez-vous d’enregistrer tous les messages, avec la date et l’heure.

 

Ressources

 

Les enfants commencent parfois leurs activités sur Internet dès l’âge de deux ans, sur les genoux de leurs parents. En grandissant, ils commencent à s’y aventurer par eux-mêmes, avec tout le soutien et les conseils que vous pouvez leur donner. Il incombe aux parents de décider des contrôles à mettre en place et du moment à partir duquel la surveillance peut être relâchée lorsque les enfants grandissent et qu’ils prennent des décisions plus matures. Voici quelques ressources utiles pour guider votre enfant dans son utilisation d’Internet :

  • De nombreux sites comptent des guides à l’intention des parents. Jetez-y un œil et assurez-vous de comprendre la politique de sécurité de ces sites visités par votre enfant.
  • Certains sites comptent des fonctions de filtrage parental. Utilisez ces fonctions pour déterminer les éléments auxquels votre enfant a accès.
  • La plupart des navigateurs permettent de bloquer des sites Web ou des domaines entiers. Utilisez ces filtres pour faire une sélection préalable des sites que votre enfant peut visiter ou non.
  • Trouvez un logiciel de suivi des activités de votre enfant sur Internet.
  • Passez en revue les politiques de confidentialité des sites favoris de votre enfant afin de savoir quels types de renseignements sont amassés à propos de votre enfant et comment ces renseignements sont utilisés.

 

Retour au haut de la page back-to-top